image

Employment

Appel à Candidature - Astronome Résident Français au TCFH

En 2013, entre mai et octobre, trois positions d'astronome résident français au Télescope Canada-France-Hawaï (TCFH) vont devenirs vacants. Les postes sont ouverts à candidature pour une durée de trois ans, renouvelable. Le TCFH est particulièrement intéressé par un scientifique ayant une solide expérience en instrumentation ou en acquisition et en traitement de données, susceptible d’accompagner l'utilisation scientifique des instruments ou de guider les évolutions nécessaires des fonctions instrumentales dans l'un au moins des domaines suivants: imagerie grand champ optique (MegaCam) et infrarouge (WIRCam), spectroscopie à haute résolution et polarimétrie (ESPaDOnS), acquisition et traitement des données ainsi que système d'optique adaptative. La pratique courante de l'anglais parlé et écrit est indispensable. Pour être candidat sur un tel poste, il faut être titulaire d'un poste de la fonction publique (cadre des Observatoires ou cadre CNRS) et être mis à disposition ou affectés au TCFH par leur employeur après avis des instances compétentes correspondantes (CNAP, section 17 du CNRS). Les personnes titulaires de postes de chercheur ou d’enseignant- chercheur dans d'autres organismes devront examiner dans quelles conditions ils pourraient être mis à disposition ou affectés au TCFH avant de faire acte de candidature. Il n'y a pas de précédent en cette matière.

Les astronomes résidents disposent d’environ un tiers de leur temps pour leur recherche personnelle et sont supposés être des utilisateurs actifs du 3.6m. Au siège du TCFH, à Waimea, ils ont à leur disposition des moyens de calcul connectés au réseau général du TCFH, une bibliothèque dont le fonds scientifique et les abonnements en astronomie et en instrumentation sont maintenus à jour. Chaque semestre, ils ont accès à environ 10 nuits discrétionnaires qui sont attribuées par le directeur pour leur permettre d'être pleinement efficaces dans l'utilisation et le test des performances des instruments du TCFH et pour les aider dans leur travail de recherche. Un budget est alloué aux astronomes résidents pour les missions et dépenses de recherche. Les contacts scientifiques avec l'Institut d'Astronomie de l'Université d'Hawaï et avec les observateurs fréquentant les télescopes du Mauna Kea sont encouragés. La mise à disposition du TCFH donne droit à des indemnités liées à l'expatriation. Les voyages pour permettre périodiquement le retour en France de la famille sont pris en charge. Vous pourrez obtenir plus d'informations en vous adressant au directeur du TCFH. Les obligations de service prennent environ les deux tiers du temps des astronomes résidents. Elles comportent:

  • Participer à la coordination des observations en mode queue (le mode le plus courant d’observation au TCFH avec environ 175 nuits par semestre).
  • Le dévelopment et l'amélioration des logiciels d'analyse et de traitement des données scientifiques.
  • Le suivi scientifique des instruments en dévelopment au TCFH.
  • L'amélioration des logiciels d'observations avec les différents instruments et des logiciels d'aide aux utilisateurs
  • Les activités de sensibilisation du public à l'Astronomie.

L'activité de l'astronome résident fait l'objet d'une évaluation interne au TCFH qui sera communiquée pour information aux instances ayant accordé la mise à disposition. Le niveau de compétence pour les trois postes est celui d'une thèse de doctorat ou équivalent. Cette compétence doit être combinée, selon le poste désiré, avec soit une solide expérience en instrumentation, en observation ou en traitement de données. Une bonne connaissance technique des détecteurs optiques ou infrarouges ainsi qu'une capacité démontrée à diriger des développements logiciels liés au traitement de données sont particulièrement souhaitables. Les dossiers de candidature sont à envoyer au directeur du TCFH avant le 15 octobre 2012 et doivent comprendre un curriculum vitae détaillé, une liste de publications, un programme de recherche approprié aux conditions de travail existant au TCFH et trois références professionnelles. La date de prise de fonction est dépendante du poste octroyé. Les candidats sélectionnés devront subir un examen médical prouvant qu'ils peuvent travailler à 4200m d'altitude. Ils recevront alors du directeur du TCFH une lettre de demande de mise à disposition de la part de l'organisme qui gère leur poste. Dossier à adresser par courrier électronique ou fax avant le 15 octobre 2012 (double par courrier avion) à

Directeur du TCFH
Télescope Canada-France-Hawaï
65-1238 Mamalahoa Hwy
Kamuela, HI 96743
U.S.A.
Fax 19 1 808 885 72 88, Email: director(at)cfht.hawaii.edu

ainsi qu'à

Dr. Jean-Marie Hameury
Directeur adjoint scientifique
Institut National des Sciences de l'Univers
3, rue Michel Ange
75794 Paris Cedex 16
France
PH: +33 144964377 FAX: +33 144965350
Email: jean-marie.hameury(at)cnrs-dir.fr